Choisir la variété de raisin à cultiver

Choisir le cépage n’est pas chose facile. Il est crucial de prendre en compte la méthode de culture choisie, les variétés de raisins qui poussent dans la région et bien sûr, la possibilité ou non de commercialiser à un bon prix le produit de la variété sélectionnée. Il y a deux méthodes pour démarrer un vignoble : cultiver des plantes autogènes ou des boutures greffées. Dans tous les cas, chaque variété possède ses propres caractéristiques de qualité, exprimées sous des conditions climatiques et pédologiques spécifiques, telles que le pH ou les niveaux de CE, les besoins en eau et en nutriments, la température ou l’exposition au soleil. Ainsi, la sélection et la décision doivent être prises prudemment et fondées sur des données concrètes.

Culture de vignes autogènes

Depuis 1850-1860, la plupart des viticulteurs européens cessent régulièrement la culture de la vigne autogène. La raison est l’apparition d’un ennemi catastrophique, inconnu en Europe auparavant. L’ennemi s’appelle Phylloxera (Phylloxera vastatrix), un puceron du sol, extrêmement nuisible à la vigne. On pense que le puceron est originaire d’Amérique, en raison du fait que les vignes américaines avaient déjà développé une immunité, en raison de la symbiose à long terme avec ce ravageur. Auparavant, les principaux cultivars appartenaient à des espèces de Vitis vinifera, dont la plupart sont sensibles au puceron. Cependant, dans les régions où les problèmes de phylloxéra ne sont pas apparus, certains petits exploitants préfèrent encore planter des plantes autogènes.

Culture de boutures greffées de vigne

Comme mentionné déjà, en 1850, les producteurs européens ont commencé à chercher une solution pour lutter contre l’attaque du phylloxéra. La solution venait du même endroit que l’attaque, c’est-à-dire, l’Amérique. Les variétés de vigne indigènes d’Amérique ont développé une immunité contre le puceron en raison de la longue période de relation symbiotique. C’est ainsi qu’ils ont commencé à greffer leurs cépages traditionnels Vitis vinifera sur des porte-greffes américains. Le greffage est une technique couramment utilisée par laquelle on assemble des parties de deux plantes différentes pour qu’elles poussent ensemble comme une seule plante. La partie supérieure de la première plante s’appelle greffon et pousse sur le système racinaire de la deuxième plante, qui s’appelle porte-greffe. À la fin, on a un système qui combine tous les avantages de ses différents composants.

Les porte-greffes privilégiés sont nombreux, en fonction principalement de leur tolérance à certaines conditions de sol et de température. Certains des porte-greffes les plus couramment utilisés appartiennent aux espèces suivantes :

Vitis riparia (e.g. Riparia Gloire de Montpellier)

Vitis rupestris (e.g. Rupestris du Lot)

Une combinaison de Riparia-Rupestris

Porte-greffes du groupe Berlandieri x Riparia

Porte-greffes du groupe Berlandieri x Rupestris et bien d’autres encore

Chacun des porte-greffes présente des caractéristiques morphologiques et des techniques de culture très différentes.

Quelle que soit la méthode choisie, il faut s’assurer d’acheter ses plantes auprès d’un vendeur réputé, afin d’éviter les mauvaises surprises.

Choisir la variété de raisins

Variétés de vigne

Grâce à la culture millénaire du raisin, des milliers de variétés ont été développées. Généralement, on catégorise les cépages en trois grandes catégories.

Variétés de vinification

Dans cette catégorie, on retrouve surtout des cépages européens, de par leur longue histoire dans la production de vin. Cependant, certaines variétés américaines sont également importantes. Quelques variétés de vinification couramment utilisées sont : le Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Malbec, Merlot, Pinot Noir, Syrah, Concord (variétés rouges), Chardonnay, Pinot Blanc, Pinot Gris, Sémillon, Gewurztraminer, Catawba, Delaware (vins blancs).

Variétés productrices de groseilles à grappes

Les variétés les plus connues sont Sultanina et Corinth.

Variétés de raisins de table

Cardinal, Perlette, Victoria, Ribier, etc.

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo du cépage que vous avez choisi.

Définition VITICULTURE – Qu’est-ce que la viticulture ?

Brèves infos sur les Raisins

Bénéfices santé des raisins

Informations sur la plante de raisins

Comment cultiver les Raisins pour la vente – Guide complet du viticulteur commercial

Choisir la variété de raisin à cultiver

Exigences de sol et préparation de la culture de la vigne

Plantation des vignes et espacement des plants – Nombre de pieds de vigne par hectare

Systèmes et méthodes de taille de la vigne

Taille, défoliation et éclaircissage de la vigne

Irrigation des vignes et gestion de l’eau

Gestion de la fertilisation des raisins

Ravageurs et maladies courants de la vigne

Récolte des raisins – Quand et comment récolter vos raisins

Rendement raisin de table par hectare – calcul rendement vigne

L’emploi de la technologie dans la viticulture moderne

Avez-vous de l’expérience en viticulture commerciale ? Veuillez partager votre expérience, vos méthodes et vos pratiques dans les commentaires ci-dessous. Tout le contenu que vous ajoutez sera bientôt revu par nos agronomes. Une fois approuvé, il sera publié sur Wikifarmer.com et influencera positivement des milliers d’agriculteurs débutants et expérimentés, partout au monde.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: English Español العربية Português Deutsch Русский Ελληνικά Türkçe हिन्दी Tiếng Việt Indonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.