Récolte du riz, rendement par hectare et stockage

Rice Farming

Récolter à temps : pourquoi est-ce important ?

Le cycle biologique du riz (du semis à la récolte) varie de 95 jours (variétés très précoces) à presque 250 jours (variétés très tardives). Les variétés à maturité moyenne peuvent être récoltées 120-150 jours après le semis. Les grains sont prêts à être récoltés quand ils commencent à avoir une couleur jaune, et deviennent durs.

Il est très important de récolter le riz à temps, pour maximiser la qualité et le rendement des grains. Si elles sont récoltées trop tôt, les céréales récoltées seront immatures et ainsi, la récupération à la mouture sera médiocre, et elles se casseront facilement. D’autre part, quand les récoltes sont tardives, le grain peut tomber de la panicule et entraîner de lourdes pertes. D’habitude, la récolte ne peut débuter que lorsque les grains sont mûrs à un pourcentage de 80-85% ou ont une couleur jaune doré.

La récolte peut se faire manuellement ou mécaniquement. Dans le cas de la récolte manuelle, les ouvriers collectent les plants de riz dans les rizières à l’aide de couteaux aiguisés. Puis, ils les nettoient soigneusement et séparent ceux qui sont endommagés. La récolte mécanique peut être réalisée à l’aide de machines qui combinent toutes les opérations, telles que la coupe, le battage et le nettoyage.

Manipulation après récolte

Après la récolte, les grains de riz doivent normalement être stockées dans des silos et séchées artificiellement, pour que la teneur en eau des grains puisse diminuer à 13-14%.

Processus de séchage du riz

Le séchage est un procédé important pour réduire l’humidité du grain. Après la récolte, les grains contiennent normalement environ 25 % d’humidité. Si on les laisse sans rien faire, cela peut provoquer une décoloration du grain et des attaques potentielles de ravageurs. Ainsi, avant de stocker les grains, dans la plupart des cas, les cultivateurs les font sécher. Il y a deux façons de séchage. Les méthodes traditionnelle et mécanique. Le plus souvent, il est essentiel de sécher les grains dans les 24 heures suivant la récolte.

Séchage traditionnel

Grâce à son coût faible ou presque nul, le séchage traditionnel est privilégié et pratiqué dans de nombreux pays. On sèche le grain de riz en l’exposant à la lumière du soleil. Les travailleurs peuvent étaler les grains sur des tapis ou sur le trottoir jusqu’à ce qu’ils sèchent.

Séchage mécanique

Cette méthode est basée sur l’élimination de l’eau des grains avec de l’air chauffé. Ceci peut être fait avec différents types de séchoirs.

Le rendement moyen du riz (semis) par hectare est de 3 à 6 tonnes. Dans certains pays, comme l’Australie et l’Égypte, le rendement peut atteindre 10 à 12 tonnes ou plus par hectare (1 tonne = 1000 kg = 2200 lbs. et 1 hectare = 2,47 acres = 10 000 mètres carrés). Bien sûr, de tels rendements élevés peuvent être obtenus par des riziculteurs expérimentés, après des années de pratique.

Wiki – Le RIZ – Infos & utilisations

Comment cultiver du riz: Pas à pas

Rizière et préparation du sol

Plantation du riz, exigences de semis – Taux de semis du riz

Gestion des nutriments dans la riziculture – Fertilisation des plants de riz

Ravageurs et maladies du riz

Récolte du riz, rendement par hectare et stockage

Avez-vous de l’expérience dans la riziculture ? Veuillez partager votre expérience, vos méthodes et vos pratiques, dans les commentaires ci-dessous. Tout le contenu que vous ajoutez sera bientôt revu par nos agronomes. Une fois approuvé, il sera publié sur Wikifarmer.com, et il aura une influence positive sur des milliers d’agriculteurs débutants ou expérimentés, partout au monde.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: enEnglish esEspañol arالعربية pt-brPortuguês deDeutsch ruРусский elΕλληνικα trTürkçe hiहिन्दी idIndonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.