Comment choisir les chèvres pour leur lait ou pour leur viande

How to select Goats for Milk or Meat

Tout comme pour l’élevage de cochons, une erreur courante des fermiers sans expérience consiste souvent à démarrer avec une seule chèvre. La chèvre est un animal très sociable, fait pour vivre en troupeau. Dans la plupart des cas, une chèvre seule terminera stressée, extrêmement bruyante (elle appelle ses congénères) et tentera de détruire l’abri, ce qui aura probablement des blessures pour conséquences. C’est pourquoi il est préférable de démarrer un élevage de chèvres en en achetant au moins 2 ou 3. La chèvre moyenne vit entre 10 et 13 ans, mais peut se reproduire (et produire du lait) depuis 1 an ou 1,5 ans jusqu’à 7-9 ans. Il existe bien sûr des exceptions frappantes à ces limites d’âge.

Comme cela se produit dans toutes les catégories d’animaux d’élevage, il existe plusieurs races et différentes stratégies correspondant à différentes besoins et niveaux d’expérience. Tout d’abord, vous devez décider si vous souhaitez élever des chèvres pour leur lait et/ou pour leur viande. Alpine, Lamancha, Nubian, Saanen, Toggenburg et Oberhasli sont les races laitières les plus courantes. Boer, Beetal, Fainting, Kiko, Somali, et Napoletana sont des races à viande bien connues.

Il est conseillé aux éleveurs inexpérimentés de commencer par élever uniquement des chèvres femelles pour le lait parce que les mâles (boucs) nécessitent une gestion particulière. Dans ce cas, les nouveaux fermiers achètent souvent 3 ou 4 chèvres femelles de différents âges mais proches de 6 mois et commencent à les élever. Lorsqu’elles atteignent l’âge de reproduction, entre 1 an et 1,5 an, ils les accouplent avec des boucs extérieurs (des frais sont à prévoir).

Chaque chèvre donne généralement naissance à 1 à 3 chevreaux. Lorsqu’une chèvre (après la période de grossesse de 5 mois) donne naissance à une chevrette, la plupart des éleveurs conservent le petit pour augmenter le troupeau de chèvres femelles et récoltent le lait de la mère (la chèvre moyenne produit du lait pendant 10 mois après avoir accouché). Lorsqu’une chèvre donne naissance à un chevreau mâle (probabilité de 50%), soit ils le vendent, soit ils l’élèvent de façon naturelle, soit ils le castrent (à 3 semaines) et ils l’élèvent juste pour la viande ou comme animal de compagnie. Il est certain qu’à ce moment les fermiers auront accumulé suffisamment d’expérience (plus d’un an) dans la gestion des chèvres pour être capable de choisir le système qui lui convient.

Pour résumer, la plupart des fermiers commencent à élever des chèvres femelles uniquement pour leur lait et après quelques temps, ils ont naturellement le choix d’augmenter leur troupeau et leurs activités en production de viande.

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo de la race de votre chèvre ou de votre stratégie de sélection.

1.) Tout sur l’elevage des chevres

2.) Abriter des chèvres – Construire une chèvrerie

3.) Comment choisir les chèvres pour leur lait ou pour leur viande

4.) Comment nourrir les chèvres

5.) La traite des chèvres et la gestion des chèvres laitières

6.) Prendre soin des chèvres

7.) Production de fumier de chèvre et gestion des déchets

8.) Questions et réponses sur les chèvres

Avez-vous de l’expérience dans l’élevage de chèvres ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques.

Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: English Español العربية Português Deutsch Русский Ελληνικά Türkçe हिन्दी Tiếng Việt Indonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.