Besoins en eau des orangers

How to start an Orange Orchard

Irrigation des orangers – Comment irriguer les orangers

L’oranger moyen réagit beaucoup à l’approvisionnement en eau. De nombreux chercheurs ont rapporté que les citrons et les oranges grandissent généralement 50% plus vite quand le sol est humide, que quand il est sec. On rapporte également que la croissance d’un fruit à des températures supérieures à 37°C (100°F) était deux fois plus rapide dans des sols plus humides, que dans des sols secs. La période de floraison (normalement au printemps) est très critique pour l’approvisionnement en eau. Un stress hydrique pendant la période de floraison entraînera une diminution dramatique de la production.

Il y a trois règles de base pour irriguer les orangers. La première dit qu’il faut arroser le sol dès qu’il est sec, afin de le garder humide (mais pas détrempé) en tout temps. Le second dit que les jeunes arbres ont besoin d’une irrigation plus fréquente que les arbres matures. Selon la troisième règle, les arbres dans les sols sableux peuvent avoir besoin de trois fois plus d’eau que les orangers dans les sols argileux. Cependant, il s’agit là de règles empiriques, qui donnent une orientation générale. Chaque exploitation orangeraie est différente, avec une identité de sol et un portefeuille d’arbres distincts (nombre et âge des arbres). Les producteurs d’oranges doivent faire des recherches complémentaires et demander conseil aux agronomes locaux pour optimiser la quantité d’eau fournie aux orangers.

L’irrigation peut s’effectuer par inondation avec des bassins circulaires doubles, avec des rainures et des arrosoirs. Selon l’American Society for Horticultural Studies (Société américaine d’études horticoles), les efforts de conservation de l’eau et les mesures de protection contre le gel ont donné, au cours des 30 dernières années, un élan important à la conversion des systèmes de distribution d’eau d’irrigation des asperseurs aériens aux micro-asperseurs. Les systèmes de micro-aspersion présentent l’avantage de coûts initiaux inférieurs à ceux des systèmes d’arrosage à prise solide, pour les cultures d’arbres très espacées. Les systèmes de micro-aspersion à faible volume offrent une meilleure protection contre le gel, que les systèmes d’arrosage au goutte-à-goutte et les systèmes d’arrosage conventionnels. De plus, l’application d’engrais et d’autres produits chimiques peut également être réalisée plus rapidement, et l’application peut être plus uniforme et plus rentable grâce au micro-gicleurs.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: English Español العربية Português Deutsch Русский Türkçe हिन्दी Indonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.