La production de lait ovin

Sheep Milk Production

Quand et comment traire une brebis. Production de lait de brebis et rendement.

 

La brebis moyenne peut s’accoupler à partir de 7-9 mois – il existe des exceptions frappantes à ces limites, quelques moutons atteignent leur âge de reproduction lorsqu’ils ont 14 mois). La gestation dure environ 5 mois. Une fois que la brebis accouche, elle commence immédiatement à produire du lait, mais il est préférable de ne pas la traire pendant 1 à 2 semaines (posez la question à votre vendeur et au vétérinaire sur les spécificités de la race). La raison en est que l’agneau a vraiment besoin de ce premier lait (particulièrement dans les premières 36 heures), qui est souvent inapproprié à la consommation humaine. Cependant dans les grandes bergeries industrielles, les agneaux nouveau-nés ne sont pas autorisés à rester près de leur mère et d’allaiter en-dehors de ces premières 36 heures. Ils sont ensuite séparés et nourris avec divers substituts de lait, tandis que leur mère est traite deux fois par jour.

1 à 2 semaines après la naissance, vous pouvez (et devez) traire votre animal pendant 4 à 8 mois, deux fois par jour (matin et soir). En général, les races de moutons non-laitières ne produisent de lait que pendant 4 à 5 mois après la naissance, tandis que les races sélectionnées pour leur production laitière peuvent en produire jusqu’à 8 mois post-partum. Cependant, la production laitière peut également être affectée par d’autres paramètres (raccourcissement des journées). Le mouton non-laitier moyen peut produire jusqu’à 90kg de lait par an, tandis que la brebis de race laitière peut produire entre 272 et 362 kg de lait par an.

Vous pouvez traire votre brebis à la main ou grâce à une machine à traite (coûtant entre 200 et 700 dollars). Dans les deux cas, l’hygiène et l’assainissement sont fondamentaux. Nous devons d’abord stériliser le seau à lait à l’eau bouillante. Ensuite nous devons placer la brebis dans la stalle à traite, l’immobiliser en bloquant doucement sa tête et ses pattes arrières (ce n’est pas nécessaire si votre brebis est calme). De nombreux fermiers proposent du grain à leurs brebis pendant la traite pour les distraire et les tenir occupées. Il faut ensuite nettoyer à l’eau chaude les pis et les trayons de la brebis. Ce lavage non seulement nettoie les pis mais aide également à détendre la brebis. Ensuite nous essuyons les pis avec une serviette propre et sèche et nous pouvons commencer la session de traite.

La traite à la main ne s’effectue pas en tirant les pis des brebis vers le bas. Tirer les pis va définitivement mener à une blessure. A la place, il est nécessaire d’appliquer un mouvement de capture et de pression, le plus souvent avec le pouce et l’index. Attendez-vous à ce que vos premières traites à la main durent en moyenne 10-15 minutes par animal. Les éleveurs expérimentés peuvent traire une brebis en 3-5 minutes. Après avoir terminé, nous devons de nouveau nettoyer les pis à l’eau, au savon ou avec une solution spéciale. De nombreux fermiers trempent les pis des brebis dans une solution antibactérienne spécifique après la traite (vous pouvez prendre contact avec votre vétérinaire pour des instructions plus précises).

Si vous avez décidé d’utiliser une machine à traite, vous devez nettoyer toutes les parties de la machine avec un produit approprié avant et après chaque traite, selon les instructions du fabricant. La plupart des machines à traite portables sont composées de griffes de traite, d’une pompe et bien sûr d’un seau à lait. Souvenez-vous qu’avec une machine à traite, nous devons traire à la main les premières et les dernières gouttes de lait pour plusieurs raisons (vérifiez qu’il n’y a pas de sang dans le lait). Lorsque nous allumons la machine, le lait est aspiré à travers les griffes, passe par le tuyau et finalement tombe dans le seau. Lorsque nous avons terminé, nous enlevons les griffes et, tout comme dans la traite manuelle, nous pouvons tremper les pis de la brebis dans une solution antibactérienne.

Gardez aussi en tête que les brebis sont souvent déshydratées après la traite et nous devons leur offrir de l’eau fraîche et du foin lorsque la session est terminée.

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo de vos méthodes et techniques de traite des brebis.

I. Comment élever des moutons

II. Abriter des moutons

III. Choisir des moutons pour leur lait ou pour leur viande

IV. Comment nourrir les moutons

V. La production de lait ovin

VI. Les bases des soins des moutons

VII. La production de fumier de mouton et la gestion des déchets

VIII. Est-ce que l’élevage de moutons est profitable ?

IX. Questions et réponses sur les moutons

Avez-vous de l’expérience dans l’élevage de moutons ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques. Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: English Español العربية Português Deutsch Русский Ελληνικά Türkçe हिन्दी Tiếng Việt Indonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.