Est-ce que les noyers sont caducs ?

Oui. Les feuilles des noyers tombent lorsque l’arbre est en dormance.

Est-ce que les noyers sont auto-fertiles ?

Toutes les variétés de noyers sont auto-fertiles, ce qui signifie que le pollen peut voyager depuis les parties mâles vers les parties femelles d’un même arbre et produire des fruits. De cette manière, un arbre unique peut théoriquement produire des noix sans avoir besoin d’autres noyers autour de lui. Cependant, dans la plupart des cas, le pollen qui voyage par le vent vers les parties femelles du même arbre (stigmate) est souvent perdu parce qu’à ce moment-là la fleur femelle n’est pas réceptive. Par conséquent, le meilleur moyen d’assurer une pollinisation adéquate pour obtenir la meilleure fructification et le meilleur rendement possibles est d’assurer une pollinisation croisée en plantant deux variétés ou plus.

Pourquoi est-ce que les noyers sont greffés ?

La plupart des arbres fruitiers sont greffés ou bouturés lorsqu’ils sont cultivés pour le profit. Les cultivateurs professionnels plantent un arbre qui résulte de la combinaison de deux tissus végétaux différents, le porte-greffe et le greffon. Le porte-greffe constitue la partie inférieure de l’arbre et produit le système racinaire. Le choix d’un bon porte-greffe est extrêmement important parce qu’il peut protéger l’arbre entier contre différents maladies issues du sol. Le greffon produit la partie supérieure de l’arbre et bien sûr détermine les caractéristiques des noix. Les arbres bouturés ou greffés fructifient plus tôt, produisent de plus hauts rendements et ils sont plus résistants aux maladies les plus courantes que les arbres naturels (non greffés). De plus, ils assurent l’uniformité des fruits.

Avez-vous une question concernant les noyers ? Veuillez la partager dans les commentaires ci-dessous. Nous ferons de notre mieux pour y répondre aussi tôt que possible.

Information sur le noyer

Comment faire pousser un noyer pour ses noix

Culture industrielle des noyers

Exigences des noyers en climat

Exigences de sol et préparation du terrain pour les noyers

Propagation et pollinisation des noyers

Plantation des noyers communs et des noyers noirs – Espacement et nombre d’arbres par hectare

Comment tailler et éclaircir les noyers communs et les noyers noirs

Comment irriguer les noyers communs et les noyers noirs

Comment fertiliser le noyer commun et le noyer noir

Récolte et rendements des noyers

Ravageurs et maladies des noyers

Questions et réponses sur les noyers

Avez-vous de l’expérience dans la culture de noyers ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques.

Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: English Español Deutsch Nederlands العربية Türkçe 简体中文 Italiano Ελληνικά Português

NOS PARTENAIRES

Nous unissons nos forces avec des ONG, des universités et d'autres organisations dans le monde entier pour remplir notre mission commune en matière de durabilité et de bien-être humain.

Abonnez-vous à notre newsletter!

En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des newsletters par e-mail de Wikifarmer.

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte!

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.