Organisation et structure de la vie en société des abeilles

Comprendre la structure et l’organisation de la société chez les abeilles

La société des abeilles est constituée par la reine (qui est la seule femme développée sexuellement), les ouvrières et les faux-bourdons. Chaque colonie ne possède qu’une seule reine. L’objectif principal de la reine est de se reproduire. La reine ne s’accouple qu’une ou deux fois dans sa vie (mais avec de multiples bourdons) et l’accouplement a lieu pendant ses premiers jours. Après s’être accouplée dans les airs avec les bourdons, elle stocke le sperme des bourdons dans une zone spécifique de son corps et peut pondre des œufs pour le reste de sa vie (entre 3 et 5 ans). Le second objectif de la reine est d’organiser et de motiver (grâce aux phéromones) les ouvrières pour qu’elles travaillent pour la ruche. Les ouvrières (femelles sexuellement sous-développées) sont responsables de presque toute la charge de travail de la ruche. Cela signifie qu’elles gardent la ruches, qu’elles construisent des rayons, qu’elles s’occupent de la reine, qu’elles nettoient, qu’elles polissent, qu’elles nourrissent la couvée, qu’elles stockent, qu’elles récoltent le nectar, le pollen et l’eau, qu’elles mâchent le nectar pour le transformer en miel grâce à leurs enzymes, qu’elles ajustent la température interne de la ruche en agitant leurs ailes et bien plus encore. Le seul but des faux-bourdons est de fertiliser les reines vierges. Les faux bourdons ne possèdent pas de dard et ils ne peuvent donc pas protéger la ruche contre les intrusions. Ils ne participent à aucune autre fonction de la ruche hormis l’accouplement avec les jeunes reines.

La reine est plus grande en taille que les faux bourdons et fait le double de la taille des ouvrières. Un apiculteur peut facilement la repérer : en dehors de la taille, de la forme et de la couleur différentes, les autres ouvrières entourent souvent la reine à une courte distance, en lui montrant leur respect et en lui offrant l’espace nécessaire pour se déplacer. Elles peuvent aussi la nourrir directement avec de la gelée royale pendant l’élevage des couvées (principalement au printemps). Pendant le reste de l’année, elles lui offrent un mélange de pollen et de miel. La reine moyenne vit entre 3 et 5 ans mais peut pondre des œufs à un bon rythme (200 000 œufs par an) pendant les 2-3 premières années. Une reine peut pondre des œufs fertiles ou stériles. Les œufs stériles deviennent des faux bourdons, tandis que les œufs fertiles deviennent des ouvrières ou des nouvelles reines.

Débuter en apiculture

Organisation et structure de la vie en société des abeilles

Comment l’abeille fabrique le miel

De quoi un apiculteur a-t-il besoin ?

Emplacement et positionnement des ruches

Comment nourrir les abeilles

L’essaimage des abeilles

Comment proteger les ruches en hiver

Comment récolter le miel

Maladies communes des abeilles et ravageurs

Les ravageurs majeurs des abeilles

Les maladies courantes des abeilles

L’empoisonnement des abeilles aux pesticides

Questions et réponses sur les abeilles

Avez-vous de l’expérience en apiculture ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques.

Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: enEnglish pt-brPortuguês arالعربية ruРусский elΕλληνικα esEspañol

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.