Les maladies courantes des abeilles

La loque américaine

Il s’agit d’une maladie des couvées scellées, causée par une bactérie à spores de la Paenibacillus larvae. Les abeilles adultes ne sont pas affectées par la bactérie. Cependant les ouvrières adultes favorisent de façon non intentionnelle l’expansion de cette maladie parce qu’elles nourrissent les jeunes larves avec du miel contaminé contenant des spores.  Contrairement à une colonie saine, dans laquelle les cellules de couvées sont contiguës et possèdent une couleur claire brun-jaune, les colonies infectées mélangent les cellules ouvertes et fermées, dont quelques-uns sont décolorées. Les nouveaux apiculteurs n’ont pas souvent l’expérience nécessaire pour diagnostiquer la loque américaine et ils aident involontairement l’expansion de la maladie en déplaçant les cadres infectés vers des colonies saines pendant les efforts de division de colonies. C’est pourquoi encore une fois, se faire accompagner par des apiculteurs expérimentés pendant la première année d’inspection des ruches et d’efforts de division de colonie peut épargner beaucoup de problèmes. Malheureusement, les spores de la loque américaine peuvent vivre pendant des dizaines d’années et se répandre de ruche en ruche par les outils et les différents équipements d’apiculture.

La loque européenne

La loque européenne est la maladie des couvées non scellées, parce que la plupart des larves meurent avant que les cellules ne soient fermées. Elle est causée par la bactérie Melissocossus plutonis, qui ne forme pas de spores comme les larves de la bactérie Paenibacillus. Par conséquent, la maladie n’est pas aussi persistante que la loque américaine et les colonies infectées meurent rarement. Cependant la population de la colonie (et donc la production de miel) peut être largement affectée. Introduire une nouvelle reine dans une colonie infectée peut parfois réduire l’expansion de la maladie.

Nozema

Le nozema est la maladie des abeilles adultes la plus sérieuse. Il affecte les ouvrières, les bourdons et peut également atteindre la reine. Il est causé par les protozoaires Nosema apis et Nosema ceranae. Ils forment des spores, que les abeilles adultes consomment avec leur nourriture. La plupart des abeilles infectées souffrent ensuite d’une sévère dysenterie et peuvent déféquer à l’intérieur des ruches, ce qui ne se produirait pas à aussi grande échelle en temps normal. La défécation à l’intérieur de la ruche favorise la dissémination de la maladie. Les ouvrières infectées sont sévèrement affaiblies et ne peuvent plus supporter leur lourde charge de travail. Les récolteuses sont souvent épuisées et meurent avant de pouvoir retourner à la ruche. Pendant et après l’attaque de Nosema apis et de Nosema ceranae, nous trouvons des abeilles mortes devant la ruche, les abeilles rampent ou sont collées au sol, il y a des traces de diarrhée à l’extérieur ou à l’intérieur des cellules et la population diminue.

Débuter en apiculture

Organisation et structure de la vie en société des abeilles

Comment l’abeille fabrique le miel

De quoi un apiculteur a-t-il besoin ?

Emplacement et positionnement des ruches

Comment nourrir les abeilles

L’essaimage des abeilles

Comment proteger les ruches en hiver

Comment récolter le miel

Maladies communes des abeilles et ravageurs

Les ravageurs majeurs des abeilles

Les maladies courantes des abeilles

L’empoisonnement des abeilles aux pesticides

Questions et réponses sur les abeilles

Avez-vous de l’expérience en apiculture ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques.

Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: enEnglish esEspañol arالعربية pt-brPortuguês deDeutsch ruРусский elΕλληνικα trTürkçe hiहिन्दी viTiếng Việt idIndonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.