Les conditions de culture du thym

Thyme Growing Conditions

Exigences du thym en climat et en terrain

Le thym est une plante vivace résistante au froid qui peut supporter même les climats froids de la Sibérie dans certains cas. Elle pousse de façon industrielle dans plusieurs pays avec une grande diversité de conditions climatiques (Russie, Pologne, Suisse, Maroc, Espagne, Iran, Egypte, Afrique du Sud, etc.). Cependant les meilleurs rendements sont obtenus dans les pays au climat méditerranéen, c’est-à-dire un climat avec un soleil constant et une longue saison de croissance (Espagne, France, Maroc). La plante a besoin d’une exposition directe au soleil et préfère les climats chauds et modérément secs, les hivers doux et les étés ensoleillés. Elle s’épanouit aux endroits où une température moyenne de 20-30°C pendant le printemps et au début de l’été est monnaie courante. Une température du sol au-dessus de 18°C favorise la croissance et la régénération après la récolte.

Exigences et préparation du terrain pour le thym

Le thym peut pousser dans les sols bien drainés. Il peut supporter un pH entre 5 et 8. Les meilleurs rendements sont souvent obtenus dans les sols calcaires légers, avec un pH proche de 7 et avec un excellent drainage. Le drainage est très important parce que la plante souffre souvent de pourriture des racines.

La première étape vers une préparation du sol efficace est une analyse et un test pH. Le pH du sol doit être corrigé pour obtenir le niveau désiré (6,8-7,5). De plus, l’analyse va révéler toutes les carences en nutriments pour que le fermier puisse mettre en place des mesures correctives sous la guidance d’un agronome certifié. Dans plusieurs cas, il est bénéfique d’ajouter 8 à 10 tonnes de fumier bien décomposé par hectare et de bien labourer avant de planter les jeunes pousses de thym. Dans le cas de carences sévères en nutriments, les cultivateurs appliquent souvent du fertilisant azote-phosphore-potassium 20-20-20 (180kg par hectare) en même temps ou deux semaines après avoir planté et arrosent bien les jeunes pousses. Gardez en tête que 1 tonne = 1000kg et que 1 hectare = 10 000m².

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo du climat de votre ferme à thym, des conditions de votre terrain et de la préparation de votre sol.

I. Informations sur le thym

II. Faire pousser du thym à la maison

III. Faire pousser du thym pour le profit

IV. Les conditions de culture du thym

V. Plantation et propagation du thym

VI. Comment faire pousser du thym depuis des graines

VII. Comment faire pousser du thym à partir de boutures

VIII. Arrosage du thym

IX. Comment fertiliser le thym

X. Lutte contre les mauvaises herbes du thym

XI. La récolte du thym

XII. Rendement d’huile essentielle de thym

XIII. Questions et réponses sur le thym

Avez-vous de l’expérience dans la culture du thym ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques.

Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: enEnglish esEspañol arالعربية pt-brPortuguês ruРусский elΕλληνικα trTürkçe

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.