Les bases des soins des moutons

Sheep Care Health and Well Being

Le soin, la santé et le bien-être des moutons.

Malheureusement, les moutons souffrent souvent de parasites internes ainsi que d’autres maladies. Les éleveurs doivent souvent vermifuger leurs moutons (prenez conseil auprès de votre vétérinaire). Dans les magasins spécialisés, vous pouvez trouver des produits vermifuges de différents types (comprimés, pulvérisateurs, injections, pâtes, etc.). Nous devons également vacciner nos moutons une fois par an (contre la boulimie, le clostridium et d’autres maladies), toujours après avoir consulté le vétérinaire. Les moutons aux besoins spécifiques peuvent nécessiter une vaccination plus fréquente.

De plus, nous devons régulièrement nous assurer du bien-être de nos moutons. La diarrhée est un symptôme courant d’une maladie ovine. Un mouton avec les yeux qui larmoient, le nez qui coule, qui s’isole du troupeau, qui ne rumine pas, qui ne boit pas, qui dort toute la journée et/ou qui n’est pas capable de se tenir debout montre des signes que quelque chose ne va pas. Dans tous les cas, nous devons toujours avoir sous la main le numéro de téléphone du vétérinaire local. Dans de nombreuses situations, le vétérinaire va demander la température rectale du mouton, avant de décider de venir sur place ou non. La température rectale normale d’un mouton se situe entre 38,3°C et 39,9°C.

Dans de nombreux pays, il est très commun pour un éleveur de moutons de leur couper la queue pour éviter des problèmes d’hygiène (les longues queues finissent par être recouvertes de fumier et attirent les mouches). Cependant, vous devriez contacter votre vétérinaire local pour des instructions plus précises. Les éleveurs de moutons taillent également les sabots (avec une pince coupe-onglons) pour éviter les infections (pourriture du sabot). Les sabots doivent être vérifiés toutes les deux semaines mais la taille doit être effectuée moins souvent que pour les chèvres (les chèvres ont besoin d’une taille généralement tous les deux mois, alors que les sabots des moutons peuvent être taillés tous les 3 ou 4 mois, mais nous devons faire plus attention en conditions humides). Enfin, de nombreux fermiers tondent la laine au moins une fois par an, de préférence avant les chaleurs estivales. Quelques races spécifiques ont besoin de deux ou trois tontes par an.

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo de vos méthodes et techniques pour prendre soin de vos moutons.

I. Comment élever des moutons

II. Abriter des moutons

III. Choisir des moutons pour leur lait ou pour leur viande

IV. Comment nourrir les moutons

V. La production de lait ovin

VI. Les bases des soins des moutons

VII. La production de fumier de mouton et la gestion des déchets

VIII. Est-ce que l’élevage de moutons est profitable ?

IX. Questions et réponses sur les moutons

Avez-vous de l’expérience dans l’élevage de moutons ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques. Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: English Español العربية Português Deutsch Русский Ελληνικά Türkçe हिन्दी Tiếng Việt Indonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.