Irrigation des vignes et gestion de l’eau

Irrigation des vignes et gestion de l’eau dans le monde

Il existe plusieurs écoles de pensée en matière d’irrigation de la vigne. Il est rare de trouver deux viticulteurs expérimentés qui puissent s’entendre sur un plan d’irrigation annuel adéquat. Certains viticulteurs soutiennent que certaines variétés de vinification dans des régions spécifiques ne nécessitent pas du tout d’irrigation (à condition qu’il y ait des précipitations), tandis que d’autres ne sont pas d’accord avec cela. Ceux qui préfèrent ne pas fournir d’eau supplémentaire, affirment que l’irrigation conduit à la production de raisins en grande quantité mais de mauvaise qualité. Ce qui est vrai, c’est que la qualité du vin est en effet en partie déterminée par l’eau absorbée par la plante, car l’eau affecte l’équilibre acide-sucre, qui est l’un des principaux facteurs déterminant la qualité du vin. La quantité d’eau dont un vignoble a besoin dépend de plusieurs facteurs, tels que les précipitations annuelles, l’évapotranspiration, l’âge des plantes, le stade de développement, la période de croissance, le type de sol, les conditions environnementales, la variété et les techniques de culture.

Selon la FAO, les besoins totaux en eau d’une vigne pendant une saison de croissance varient entre 500 et 1200 mm. En général, les variétés de vinification exigent moins de séances d’irrigation que les variétés de table. Toutefois, il s’agit de règles générales, et personne ne doit les appliquer sans faire des recherches approfondies.

En cas de conditions extrêmement sèches, les vignes vont présenter des symptômes comme le flétrissement et le ralentissement de la croissance.

Les étapes critiques pour les besoins en eau de la vigne sont :

Pendant le débourrement

À ce stade, la plante a des besoins en eau élevés, afin de pouvoir commencer une nouvelle saison de développement. Il est vrai que – dans la plupart des cas – l’eau stockée dans le sous-sol pendant les jours pluvieux de l’hiver est suffisante pour la vigne. Cependant, dans les sols sablonneux ou dans les régions où la sécheresse se prolonge, il faut plus d’eau dans certains cas.

De la floraison à la nouaison

Le stress hydrique de la plante à ce stade, en particulier pour les cépages de table, entraînera une réduction de la taille des baies.

Pendant la phase de maturation

D’après les observations, des séances d’irrigation plus courtes et plus fréquentes au stade de la maturité peuvent conduire à une augmentation des caractéristiques qualitatives du raisin. Pourtant, de nombreux producteurs de cépages préfèrent ne pas irriguer du tout à ce stade. C’est la période où les producteurs doivent cependant faire attention à l’irrigation. Un arrosage excessif à maturité peut entraîner une mauvaise maturation des cépages de table, alors que dans les cépages à raisins de vinification, il peut affecter la teneur en sucre. Si la veille de la vendange est pluvieuse, il peut être nécessaire de retarder la vendange de 3-4 jours, afin que les raisins ‘sèchent’, que l’excès d’eau s’évapore et que les raisins gardent la bonne teneur en eau, ce qui affecte aussi leur proportion relative en sucre.

Après la récolte

Pour supporter les basses températures hivernales, la vigne doit produire une quantité suffisante de bois. Ainsi, de nombreux producteurs choisissent d’irriguer leurs vignes après la récolte, afin de ne pas perdre leur feuillage trop tôt et d’arrêter ainsi toute croissance supplémentaire.

Les agriculteurs expérimentés affirment qu’ils comprennent que la plante subit le premier stress hydrique lorsque la vrille supérieure se rabat et que les feuilles supérieures se dessèchent. D’autres agriculteurs signalent qu’ils remarquent le premier stress hydrique dans les feuilles inférieures. Toutefois, cela ne s’applique pas dans tous les cas. Selon eux, le deuxième stress commence lorsque les feuilles inférieures se recroquevillent et se flétrissent.

Aujourd’hui, l’agriculture de précision utilise la haute technologie sur le terrain, fournissant aux producteurs des mesures précises des besoins en eau de chaque vigne.

En général, à partir du moment où le raisin commence à pousser, de nombreux producteurs de raisins de table appliquent une bonne séance d’irrigation par semaine. Le plus souvent, on utilise l’irrigation goutte-à-goutte et les vannes du système ont une distance de 50 cm (1,6 pieds) chacune.

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo de vos techniques d’irrigation de vignoble.

Définition VITICULTURE – Qu’est-ce que la viticulture ?

Brèves infos sur les Raisins

Bénéfices santé des raisins

Informations sur la plante de raisins

Comment cultiver les Raisins pour la vente – Guide complet du viticulteur commercial

Choisir la variété de raisin à cultiver

Exigences de sol et préparation de la culture de la vigne

Plantation des vignes et espacement des plants – Nombre de pieds de vigne par hectare

Systèmes et méthodes de taille de la vigne

Taille, défoliation et éclaircissage de la vigne

Irrigation des vignes et gestion de l’eau

Gestion de la fertilisation des raisins

Ravageurs et maladies courants de la vigne

Récolte des raisins – Quand et comment récolter vos raisins

Rendement raisin de table par hectare – calcul rendement vigne

L’emploi de la technologie dans la viticulture moderne

Avez-vous de l’expérience en viticulture commerciale ? Veuillez partager votre expérience, vos méthodes et vos pratiques dans les commentaires ci-dessous. Tout le contenu que vous ajoutez sera bientôt revu par nos agronomes. Une fois approuvé, il sera publié sur Wikifarmer.com et influencera positivement des milliers d’agriculteurs débutants et expérimentés, partout au monde.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: English Español العربية Português Deutsch Русский Ελληνικά Türkçe हिन्दी Tiếng Việt Indonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.