Fertilisation olivier – programme de fertilisation de l’olivier

Olive Tree Fertilizer Recommendations

Comment fertiliser les oliviers. Fertilisation d’une oliveraie

On pensait par le passé que l’olivier appréciait les sols pauvres et secs et pouvait donner un rendement moyen sur des terrains inappropriés à d’autres cultures. C’est en partie vrai, mais cela ne signifie pas que l’olivier préfère vraiment un tel terrain. L’olivier préfère les sols fertiles avec une humidité adéquate pour pouvoir donner de bons rendements durables pendant plusieurs décades.

Avant d’appliquer une méthode de fertilisation dans notre oliveraie, nous devons vérifier les propriétés physiques du sol (texture, perméabilité, etc.) ainsi que les niveaux des nutriments disponibles. Ces chiffres influencent diverses autres variables qui à leur tour influencent la récolte. Par conséquent, il est utile de les connaître pour gérer un manque ou un excès de nutriment et éviter le stress des arbres. Deux paramètres très intéressants sont le pH du sol et son contenu en calcium parce qu’ils influencent tous les deux l’absorption des nutriments fournis par le fertilisant. Le pH optimal pour l’olivier est d’environ 6,5 mais l’olivier moyen peut produire des fruits sur les sols au pH entre 5,5 et 8. Une action corrective courante pour rétablir le pH du sol avant de planter de jeunes oliviers est d’ajouter du citron vert à la terre (demandez l’avis d’un agronome certifié local).

Les taux minimums acceptables de nutriments après une analyse à la feuille chimique sont de 1,5% pour l’azote, 0,1% pour le phosphore et 0,5% pour le potassium. L’azote est le nutriment le plus important si vous cultivez des oliviers pour leur huile ou pour leurs olives. L’azote est nécessaire pour la germination et la production d’olives. Le principal symptôme d’un manque d’azote correspond à une végétation annuelle toute petite. Les feuilles sont plus courtes que la normale et ne deviennent pas d’un vert profond. Lorsque nous diagnostiquons un manque d’azote, nous devons consulter un agronome local pour créer un plan rationnel de fertilisation.

Un programme courant de fertilisation des oliveraies utilisé par des centaines de cultivateurs expérimentés implique d’ajouter 4 à 7kg d’un mélange azote-phosphore-potassium 11-15-15 à chaque arbre adulte une ou deux fois par an. La période la plus appropriée se trouve pendant l’automne et l’hiver pour les arbres non arrosés. Nous pouvons ajouter le fertilisant dans le sol dans un rayon de 60 à 90cm à partir du tronc, pour éviter une concentration excessive d’un nutriment dans un endroit plutôt qu’un autre. Cependant ce ne sont que des pratiques courantes que vous ne devez pas suivre sans avoir mené vos propres recherches. Chaque champ est différent et possède différents besoins. Il est bénéfique de tester votre sol au moins une fois par an et de prendre des mesures correctives après avoir consulté un expert.

La matière organique à différents stades de décomposition (particulièrement sous la forme d’humus) est bénéfique de nombreuses manières. Elle améliore la condition du sol, comme son uniformité dans les sols légers. Elle améliore également la texture des sols lourds, fonctionne en tant qu’ajusteur de pH, maintient l’humidité du sol, augmente la capacité de rétention, active les microorganismes et accroit l’absorption des nutriments. Par conséquent, les fertilisants organiques forment souvent la base d’un programme rationnel de fertilisation d’oliveraie. A l’automne, vous pouvez apporter du lisier et l’incorporer dans le sol. Dans les oliveraies sans arrosage ni averses fréquentes, de nombreux fermiers ajoutent 10-20 tonnes de fumier par hectare tous les deux ans. Dans les zones bien arrosées, cette mesure corrective est souvent effectuée tous les 3-4 ans. Encore une fois, ce ne sont que des pratiques courantes et chaque cultivateur doit mener ses propres recherches et procéder à un test de son terrain ou à une analyse de tissus avant d’appliquer une méthode de fertilisation. Gardez en tête que 1 tonne = 1000kg et que 1 hectare = 10 000m².

Un niveau suffisant de calcium est très important pour la santé des oliviers, car il réduit la vulnérabilité aux maladies. Le symptôme le plus courant d’une carence en calcium est la chlorose (les feuilles pâlissent ou deviennent jaune-blanc). Une carence en calcium est souvent corrigée en ajoutant 6-7kg d’oxyde de calcium par arbre mature (consultez votre agronome certifié local).

Le magnésium et le bore sont aussi très importants pour un bon développement des fruits. Le magnésium (Mg) constitue la partie centrale de la molécule de chlorophylle tandis que le bore (B) joue un rôle vital dans le métabolisme et le transport des sucres. Dans de nombreux cas, si les fermiers diagnostique une carence en magnésium ou en bore au milieu de la période végétative, ils appliquent souvent un fertilisant foliaire (11-0-0-16 Oxyde de magnésium, 20,5% de bore).

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo de vos méthodes et techniques de fertilisation d’oliveraie.

1. Information sur l’olivier

2. Faire pousser des oliviers

3. Est-ce que les fermes d’oliviers sont rentables ?

4. Saisonnement de l’olivier

5. Propagation et pollinisation de l’olivier

6. Exigences en climat et température de l’olivier

7. Exigences en terrain de l’olivier

8. Planter un olivier – nombre d’oliviers par hectare

9. Fertilisation olivier – programme de fertilisation de l’olivier

10. Irrigation olivier

11. La taille des oliviers

12. Récolter les olives – rendement olivier hectare

13. Ravageurs et maladies des oliviers

14. Questions et réponses sur l’olivier

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: enEnglish esEspañol arالعربية pt-brPortuguês elΕλληνικα

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.