Conditions du sol, exigences et préparation du terrain pour l’amandier

Almond Tree Soil Preparation

Exigences de sol et préparation du terrain des amandiers

 

Exigences en sol de l’amandier.

Comme tous les arbres fruitiers, l’amandier préfère le soleil direct et un sol bien drainé. L’amandier s’épanouit dans une grande diversité de sol, depuis les sols sablo-limoneux aux sols argileux, mais préfère habituellement les sols légers, fertiles, profonds et bien drainés. Bien que l’amandier résiste à la sècheresse et puisse survivre pendant de nombreuses années dans les sols secs, la production diminue de façon significative dans ces conditions. Une faible humidité du sol à la fin de la saison de croissance est moins critique qu’elle ne l’est au début. Les sols lourds ou peu drainés sont à éviter parce qu’il a été observé qu’ils font diminuer la production et favorisent la propagation des diverses maladies fongiques. Le pH du sol n’est normalement pas un facteur limitant, puisque l’arbre pousse bien sur des sols au pH entre 5,5 et 8,5. Cependant la plupart des cultivateurs professionnels fixent le pH du sol entre 6,5 et 8 (posez la question à un agronome certifié).

Préparation du sol pour l’amandier

Avant de planter les jeunes amandiers, le sol doit être labouré à une profondeur de 50 à 70 cm. Ce labour a pour objectif la destruction des mauvaises herbes persistante et le retournement du sol, qui est nécessaire pour le développement du système racinaire. Avant de labourer, les cultivateurs d’amandiers prélèvent souvent des échantillons du sol et les envoient à des laboratoires, pour déterminer les actions correctives nécessaires. De nombreux cultivateurs d’amandiers ajoutent 20-30 tonnes de fumier par hectare bien avant de planter les arbrisseaux, pour augmenter la fertilité du sol et en améliorer la texture (1 hectare = 10 000m² et 1 tonne = 1000kg).

Gardez en tête que si du coton ou une variété de solanacée (pomme de terre, tomate, aubergine, tabac) ont été plantés sur le terrain, alors il doit être laissé en jachère pendant au moins 4 ans avant de planter des amandiers, pour diminuer le risque d’une infection de verticilliose des jeunes arbres. Une autre solution pour le cultivateur est de semer différentes herbes pendant quelques années ou de recouvrir le sol avec une toile plastique noire spéciale (posez la question à un agronome certifié).

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo de la préparation et de l’identité du sol de votre verger d’amandiers.

Informations sur l’amandier

Faire pousser des amandiers à partir de graines

Faire pousser des amandiers pour le profit

Exigences et conditions climatiques pour l’amandier

Conditions du sol, exigences et préparation du terrain pour l’amandier

Propagation des amandiers

Pollinisation des amandiers

Plantation des amandiers, espacement et nombre d’amandiers par hectare

Comment tailler les amandiers

Comment irriguer les amandiers

Fertilisation des amandiers

Récolte et rendements des amandiers

Ravageurs et maladies des amandiers

Questions et réponses sur les amandiers

Avez-vous de l’expérience dans la culture des amandiers ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques.

Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: enEnglish esEspañol arالعربية pt-brPortuguês

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.