Comment récolter le miel

How and when to harvest honey

La récolte de miel – Les bases de l’extraction du miel.

Le miel peut être récolté de deux façons distinctes : en rayon et en extraction. Le miel en rayons est le type de miel qui est récolté exactement de la façon dont les abeilles l’ont créé. L’apiculteur récolte les rayons qui sont plein de miels. Le rayon entier contenant du miel est mangeable, délicieux, nutritif et peut être vendu à un prix important. Cependant la récolte de ce type de miel nécessite de l’expérience, une gestion particulière, la présence d’une colonie forte et une grande production de nectar dans les environs. En conséquent, les nouveaux apiculteurs pratiquent la plupart du temps le procédé d’extraction habituel pendant quelques années avant d’essayer la récolte de rayons de miel.

L’extraction de miel est le processus par lequel le miel est extrait des rayons scellés par du miel mature. En quelques mots, les cadres prêts à être récoltés sont soigneusement sélectionnés. Les abeilles sont enlevées et les cadres transférés à dans un espace clos dans lequel ni les abeilles ni d’autres insectes ne peuvent entrer. Un couteau chauffé ou d’autres outils spéciaux sont alors utilisés pour ôter avec soin la cire du cadre. Ensuite les cadres sont placés dans l’extracteur. L’extracteur est un appareil qui utilise la force centrifuge pour laisser couler le miel à flot depuis les cadres jusque dans les pots.

L’extraction de miel a généralement lieu pendant l’été et l’automne, suivant toujours la plus grande production de nectar par les plantes de notre région. L’apiculteur décide combien de rayons (et lesquels) seront enlevés et laisse entre 20kg par ruche pour les climats doux, et 60kg dans les régions les plus froides, pour que la colonie puisse affronter les problèmes causés par le manque de nourriture, le mauvais temps ou la sécheresse. Choisir les cadres pour l’extraction demande de l’expérience. Les apiculteurs choisissent souvent un cadre dont les rayons contiennent du miel scellé, capuchonné par les abeilles sur au moins 75% de la surface du cadre. Si plus d’un quart des rayons ne sont pas scellé, cela signifie probablement que le miel n’est pas prêt à être récolté car il n’est pas suffisamment déshydraté et il n’a pas terminé son processus enzymatique biochimique complet. Si nous essayons tout de même d’extraire du miel d’un tel cadre, le résultat final ressemblera plus et aura plus le goût d’un sirop aqueux que de miel. Après plusieurs années de pratiques, quelques apiculteurs peuvent reconnaître l’existence de miel mature dans certaines cellules non scellées et procéder à l’extraction de ces cadres, mais il est fortement recommandé aux nouveaux apiculteurs de ne pas s’y risquer.

Avant que nous ne commencions à enlever les cadres de la ruche, nous devrions garder en tête que pendant la récolte de miel, les abeilles sont très défensives et très agressives envers les intrusifs. Les odeurs fortes et les parfums rendent les abeilles encore plus agressives. C’est une bonne idée de l’apiculteur que d’éviter de porter du parfum, surtout les jours de récolte. Ce jour-là, les apiculteurs portent toujours un équipement complet, gants compris. Nous commençons par enfumer la ruche avec un enfumoir (cela peut ne pas être autorisé dans certains pays). Nous agissons ainsi pour calmer les abeilles. Nous pouvons simplement placer des aiguilles de sapin dans l’enfumoir, rien de toxique. Il a été observé que la fumée calme les abeilles parce qu’elle ne les laisse pas répandre rapidement les phéromones d’« alarme », celles qui déclarent « nous avons un intrus dans la colonie et nous devons attaquer ». De cette manière, la plupart des abeilles sont confuses, elles ne reçoivent pas le message et elles restent calmes, laissant l’apiculteur procéder à l’inspection de la ruche ou à la récolte de miel sans problèmes majeurs.

Ensuite, nous secouons la boite à l’intérieur des cellules, pour que la plus grande partie des abeilles s’envolent. Nous enlevons les récalcitrantes avec une brosse d’apiculture (que nous pouvons avoir humectée avec de l’eau au préalable). Ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air. Les abeilles savent très bien que l’apiculteur est sur le point de « voler » un produit précieux et peuvent se montrer persistantes. Il existe quelques techniques pour se débarrasser des abeilles pendant la récolte de miel.

Nous plaçons ensuite soigneusement le cadre dans une ruche vide et le recouvrons. Nous faisons de même pour tous les cadres, puis nous les transportons à l’intérieur (là où va prendre place l’extraction de miel. Il est important que l’endroit soit propre, alimenté en eau et en électricité, bien éclairé et ventilé et bien sûr, fermé aux abeilles et aux autres insectes. Quelques jeunes apiculteurs, parce qu’ils ne peuvent pas posséder leur propre endroit, procèdent souvent leur extraction de miel à l’extérieur et quelques-uns le font même près des ruches. Cela crée sûrement beaucoup de problèmes et devrait définitivement être évité. Une extraction sûre de miel ne peut se tenir qu’en intérieur.

Nous pouvons laisser les cadres à l’intérieur des ruches vides pendant quelques jours avant de procéder à l’extraction.

Les outils fondamentaux dont nous avons besoin pour une extraction de miel sont : un établi sur lequel ouvrir les rayons, un extracteur de miel en acier inoxydable (il en existe des électriques à un tarif entre 400 et 1000 dollars, et des manuels à un prix de 250 dollars), un couteau à éplucher, une fourchette en bois ou en plastique pour décapuchonner, un filtre à miel à tamis double, un réservoir de maturation à robinet et bien sûr des pots dans lesquels verser le miel. Nous pouvons emprunter l’extracteur de miel et le reste de l’équipement à un ami ou à une association d’apiculture locale.

Nous plaçons nos cadres sur l’établi. Nous devons alors enlever les opercules en cire des rayons, sinon le miel est enfermé à l’intérieur des cellules et ne peut pas être extrait. Nous pouvons utiliser le couteau électrique ou d’autres outils pour enlever la cire et ne pas détruire les rayons. Si le couteau est chauffé, le processus d’enlèvement de la cire en sera grandement facilité.

Nous faisons de même pour tous les cadres, que nous transférons ensuite dans l’extracteur de miel. Nous le faisons démarrer à faible vitesse dans un premier temps, jusqu’à ce qu’il libère une grande quantité de miel, et nous accélérons graduellement, avant de nous arrêter et de retourner les cadres pour la même procédure.

Une fois que nous avons terminé l’extraction, nous ouvrons le robinet et laissons le miel passer à travers le tamis jusque dans les pots. Le tamis est utilisé pour séparer le miel cru des autres matériaux (petits bouts de cire, etc.) qui pourraient encore être présents. Nous pouvons stocker le miel jusqu’à sa consommation ou sa vente. Le miel est toujours conservé dans des pots fermés hermétiquement, car sinon il pourrait absorber l’humidité et fermenter.

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo de vos méthodes de récolte et de votre équipement.

Débuter en apiculture

Organisation et structure de la vie en société des abeilles

Comment l’abeille fabrique le miel

De quoi un apiculteur a-t-il besoin ?

Emplacement et positionnement des ruches

Comment nourrir les abeilles

L’essaimage des abeilles

Comment proteger les ruches en hiver

Comment récolter le miel

Maladies communes des abeilles et ravageurs

Les ravageurs majeurs des abeilles

Les maladies courantes des abeilles

L’empoisonnement des abeilles aux pesticides

Questions et réponses sur les abeilles

Avez-vous de l’expérience en apiculture ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques.

Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: enEnglish esEspañol arالعربية pt-brPortuguês deDeutsch ruРусский elΕλληνικα trTürkçe hiहिन्दी viTiếng Việt idIndonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.