Comment cultiver le brocoli à la maison – La culture du brocoli en potager

Vous pouvez faire pousser vos brocolis dans votre jardin ou dans des pots, à condition que vos récipients aient au moins 45 cm de largeur et de hauteur. Cependant, la culture de fruits et légumes à la maison peut être risquée. Voici quelques informations à ce sujet.

Le brocoli est considéré comme une plante de saison fraîche. Si vous les cultivez dans des régions chaudes, vous devez savoir que les capitules vont très probablement commencer à fleurir. C’est en général une situation désagréable, à moins que vous ne préfériez vous retrouver avec un légume d’ornement, au lieu d’un légume vert ! Ainsi, vous ne pouvez pas les cultiver dans des zones où la température dépasse 30 °C (86 °F). Si nous voulons obtenir un rendement moyen, nos brocolis doivent mûrir et être récoltés soit avant, soit après l’arrivée des vagues de chaleur.

Vous pouvez planter vos brocolis soit en automne, soit au début du printemps ; toutefois, la période la plus courante est l’automne, afin d’éviter les températures élevées du début de l’été. Pour former des capitules fleuris, le brocoli a besoin de températures proches de 15-20°C et de beaucoup de soleil. S’il pousse à l’ombre, il retarde la formation des capitules.

La méthode la plus simple pour cultiver le brocoli consiste à transplanter les plants que vous avez achetés auprès de votre pépinière locale. Vous pouvez envisager d’acheter vos plants à un vendeur légitime pour vous assurer qu’ils sont exempts de maladies et les planter directement dans leur position définitive. Tout ce que vous avez à faire avant le repiquage est d’enlever les mauvaises herbes, les pierres ou autres matières indésirables du sol. Vous pouvez labourer légèrement le sol afin d’en améliorer la texture. Vous pouvez également ajouter du fumier ou du compost bien décomposé.

Ensuite, vous pouvez transplanter vos plants de brocoli directement dans le sol, en respectant une distance d’au moins 45 cm entre les plants. Il est essentiel de planter les semis à la même profondeur qu’ils étaient dans la pépinière. Après le repiquage, vous pouvez irriguer immédiatement.

Vous pouvez également envisager de commencer votre culture en semant les graines directement dans le sol. Vous pouvez acheter vos semences auprès d’un vendeur légitime pour vous assurer qu’elles germent bien et les semer directement en lignes avec une distance moyenne de 50 à 80 cm entre elles. Une bonne période pour commencer à semer est, dans la plupart des cas, la fin de l’été au plus tard. Avant de semer, il faut enlever du sol les mauvaises herbes, les pierres ou autres matières indésirables. Ensuite, vous pouvez le labourer afin d’améliorer sa texture. Vous pouvez également ajouter du fumier ou du compost bien décomposé afin d’augmenter la fertilité du sol. Ensuite, vous pouvez creuser de petits trous et semer 2 ou 3 graines directement dans le sol à une profondeur de 1 cm. En moyenne, vous aurez besoin de 1 à 1,5 gramme de graines par 10 mètres carrés. Les graines de brocoli germent environ en 8 à 10 jours. Après la germination, vous devrez éclaircir les plantes au cas où elles auraient toutes germé, en ne gardant que la plus saine dans chaque position de semis. Les plants que vous allez finalement garder doivent être à une distance moyenne de 45 cm les uns des autres à l’intérieur du cru.

Dans tous les cas, vous aurez peut-être à observer la culture presque chaque jour et à protéger les jeunes plants des escargots.

Les brocolis sont sensibles à la sécheresse, car elle diminue la qualité de leur tête. Ainsi, vous devez fournir à vos plantes des quantités d’eau suffisantes. La plupart des agriculteurs de potager irriguent leurs plantes en fournissant de petites quantités d’eau tous les deux jours pendant les premières étapes. Ils maintiennent le sol humide jusqu’à ce que les graines germent et augmentent la quantité depuis lors. Cependant, pendant les journées chaudes, il se peut que vous ayez à arroser les plantes une fois par jour.

Comme méthode de fertilisation, tout ce dont vous avez besoin est un peu de fumier ou de compost. Si vous avez intégré le fumier dans le sol avant la plantation, il suffira probablement pour toute la saison de croissance.

Le moment de la récolte dépend des conditions environnementales et de la variété de brocoli. La plupart des variétés de brocoli sont prêtes à être récoltées 2 à 3 mois (60 à 90 jours) après la transplantation. Le bon moment pour récolter le brocoli est lorsque vous voyez des têtes de couleur verte compacte et d’un diamètre moyen de 9 cm (3,5 pouces), selon la variété. On les coupe généralement ensemble avec une tige et des feuilles de 10 cm.

Le chou-fleur ne produit qu’une seule grosse tête. En revanche, le brocoli produit une tête centrale et des pousses latérales. Ainsi, le brocoli permet de multiples séances de récolte et un approvisionnement constant. Afin de favoriser la croissance d’une deuxième tête après la récolte de la première, vous pouvez continuer à irriguer et à ajouter de petites doses d’engrais liquide.

Quelques faits sur le brocoli

Informations sur le brocoli, son histoire et ses utilisations

Les bienfaits du brocoli sur la santé

Comment cultiver le brocoli à la maison – La culture du brocoli en potager

L’agriculture commerciale du brocoli

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: English Español Português Deutsch Русский Ελληνικά Türkçe हिन्दी

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.