Choix des cultures et du terrain à cultiver, préparation du sol – guide des bonnes pratiques agricoles

Almond Tree Soil Preparation

L’une des premières choses qui peuvent être effectuées, est de réaliser une recherche sur l’historique des cultures du terrain, l’identité et la structure du sol (faire une analyse du sol). Cela aidera à déterminer quels types de pesticides et d’engrais ont été appliqués par les propriétaires précédents du terrain, et s’il y a la possibilité de contamination chimique. Cela aidera également l’agriculteur à décider des mesures à prendre pour rétablir la teneur organique du sol ou pour adapter le pH, avant de démarrer une culture. Il faut également être informé des maladies des plantes locales et de la façon dont elles se propagent, des insectes locaux que l’on peut trouver couramment, et de l’utilisation légale des engrais et des pesticides. Lors du choix d’une culture, il faut aussi tenir compte de facteurs comme le niveau de salinité du sol et la disponibilité des sources d’eau. Demandez conseil à un agronome local, afin de choisir de façon responsable les cultures qui s’adaptent le mieux à votre région.

De nombreux producteurs, selon leurs connaissances et leurs préférences, font la rotation de leurs cultures pour augmenter la fertilité du sol, améliorer la structure du sol et pour réduire les problèmes liés aux mauvaises herbes et aux maladies. Une étude organisée par le programme américain Sustainable Agriculture Research & Education (SARE – Recherches et Formation pour une Agriculture Durable) a montré une augmentation du rendement du blé lors d’une rotation de quatre ans entre le maïs et la luzerne, et d’une rotation de quatre ans entre le blé, le maïs, le mil et la jachère, plutôt qu’avec le système de rotation de blé tendre et de jachère. Bien sûr, il est toujours conseillé de demander l’avis d’un agronome agréé.

Certains agriculteurs font appel à des cultures de couverture afin d’améliorer la structure du sol de leurs terrains. Le trèfle pourpre (Trifolium incarnatum), qui s’adapte le mieux dans certaines parties de l’Europe/de l’Amérique du Nord et fournit une quantité satisfaisante d’azote à la culture qui suit, est un bon exemple de culture de couverture, selon le SARE. Il faut toujours demander conseil à un expert avant de choisir la culture de couverture adéquate, car les plantes réagissent différemment à chaque type de sol.

Pour plus d’explications et les spécifications locales détaillées des Bonnes Pratiques Agricoles, veuillez contacter vos autorités locales (par exemple, le Ministère de l’Agriculture).

BONNES PRATIQUES AGRICOLES

Comprendre les risques de contamination – guide des bonnes pratiques agricoles

Choix des cultures et du terrain à cultiver, préparation du sol – guide des bonnes pratiques agricoles

Du semis à la récolte – guide des bonnes pratiques agricoles

Bétail – guide des bonnes pratiques agricoles

Hygiène personnelle et Bonnes Pratiques Agricoles

Chaîne d’approvisionnement des aliments (Stockage et transport adéquats) – guide des bonnes pratiques agricoles

Pour plus d’explications et les spécifications locales détaillées des Bonnes Pratiques Agricoles, veuillez contacter vos autorités locales (par exemple, le Ministère de l’Agriculture).

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: enEnglish esEspañol arالعربية pt-brPortuguês deDeutsch ruРусский elΕλληνικα trTürkçe hiहिन्दी idIndonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.