Abriter des chèvres – Construire une chèvrerie

Housing Goats Basics

Comment abriter des chèvres

 

Nous commençons par construire notre abri à chèvres bien avant d’accueillir les animaux. Comme c’est le cas pour presque toutes les activités d’élevage, nous avons besoin d’un abri, d’une zone herbeuse et bien sûr, d’une clôture solide. Les chèvres ne sont pas d’aussi bonnes fouisseuses que les cochons, qui aiment détruire les clôtures et s’échapper en un éclair. Cependant, ce sont d’excellentes grimpeuses et sauteuses. Par conséquent, il est nécessaire de disposer d’une bonne clôture renforcée qui ne leur fournissent pas d’appui pour grimper. La clôture doit faire au moins 1,5 mètre de haut. Il existe des panneaux à bétail standard ainsi que des clôtures électriques conçues pour les chèvres. Si vous choisissez d’accueillir beaucoup de chèvres, alors vous devriez acheter ou construire des clôtures amovibles pour les faire tourner dans le champ et éviter la déforestation due au broutage. Dans ce cas, vous devez favoriser la rotation des pâturages. Cela signifie que vous divisez votre champ en 5 ou 6 parts égales, et que vous laissez vos chèvres brouter uniquement dans la première zone pendant une semaine. Ensuite, vous bloquez l’accès à cette zone et vous les laissez brouter uniquement dans la zone 2. Ensuite, vous bloquez l’accès à la zone 2 et vous les laissez brouter dans la zone 3 et etc. Dans ce schéma, la pâture dans toutes les parties du champ aura le temps nécessaire pour repousser et se développer (au moins 5 à 6 semaines), sans la menace d’une désertification et d’une destruction complète.

Gardez en tête que si un arbre se trouve à l’intérieur de votre champ et proche de la clôture, même si cette dernière est renforcée et construite correctement, les chèvres tenteront sûrement de grimper dans l’arbre et de sauter à l’extérieur de votre propriété. Finalement, en ce qui concerne la clôture, si votre habitation fait face à des prédateurs (coyotes, loups, etc.), vous devriez prendre des mesures supplémentaires (chien de garde, etc.).

En ce qui concerne l’abri, vous n’avez pas besoin d’une construction sophistiquée. Un abri à trois côtés fabriqué en palettes de bois et comportant un toit solide est suffisant. Il doit être bien ventilé et maintenu propre. Gardez en tête que cet abri doit être spacieux, pour que les chèvres ne se sentent pas à l’étroit (environ 3m² par chèvre).

Vous pouvez enrichir cet article en laissant un commentaire ou une photo de votre élevage.

1.) Tout sur l’elevage des chevres

2.) Abriter des chèvres – Construire une chèvrerie

3.) Comment choisir les chèvres pour leur lait ou pour leur viande

4.) Comment nourrir les chèvres

5.) La traite des chèvres et la gestion des chèvres laitières

6.) Prendre soin des chèvres

7.) Production de fumier de chèvre et gestion des déchets

8.) Questions et réponses sur les chèvres

Avez-vous de l’expérience dans l’élevage de chèvres ? Partagez-la dans les commentaires ci-dessous, avec vos méthodes et vos pratiques.

Tous les contenus vont bientôt être vérifiés par nos agronomes. Une fois approuvés, ils seront ajoutés à Wikifarmer.com et ils influenceront positivement des milliers d’agriculteurs à travers le monde, néophytes comme expérimentés.

Cet article est également disponible dans les langues suivantes: enEnglish esEspañol arالعربية pt-brPortuguês deDeutsch ruРусский elΕλληνικα hiहिन्दी viTiếng Việt idIndonesia

Equipe éditoriale Wikifarmer
Equipe éditoriale Wikifarmer

Wikifarmer est la plus grande encyclopédie agricole en ligne produite et mise à jour par ses utilisateurs. Vous pouvez soumettre un nouvel article, éditer un article existant, ajouter des images et des vidéos ou simplement profiter de l’accès gratuit à des centaines de guides de cultures contemporains. L’utilisateur endosse toute responsabilité concernant l’évaluation et l’usage des informations fournies sur ce site.